Acouphène : définition, causes, symptômes et traitements .

Dernière mise à jour : 5 nov. 2021



Un acouphène avec ou sans trouble auditif peut être un véritable enfer, et détruire la vie de la personne qui en souffre. Il existe des solutions pour arrêter ces sons désagréables.


Sommaire

  1. Acouphène, définition ( pulsatiles, permanents ) .

  2. Causes des acouphènes

  3. Symptômes des acouphènes

  4. Acouphènes et stress

  5. Quels traitements pour les acouphènes ?

  6. Les réponses aux questions que vous vous posez




Près de 16 millions de français vivent avec ces sons, parfois gênants et franchement insupportables, et qui vont parfois jusqu'à empêcher d'avoir une vie normale.









1 / Acouphène , définition




Une femme tient sa tête dans ses mains
Ces sons qui rendent le quotidien insupportable

📖 Selon la définition du Larousse, ce type de bruit est une " Perception généralement erronée d'une sensation sonore (bourdonnement, sifflement, grésillement)"


C'est un son, une sensation dite auditive, que l'on entend mais qui n'existe pas dans notre environnement.

On peut faire le tour du bureau, de la maison, de la chambre, on peut demander à tout le monde de ne plus faire aucun bruit, on ne trouvera pas d'explication concrète, matérielle à ce bruit.


👂 Oui ce bruit est dans notre tête, non ce n'est pas un signe de folie !

Et heureusement.

On peut définir les acouphènes ainsi : il sont dit subjectifs ou objectifs :

  • subjectifs : les plus fréquemment rencontrés. Ils sont perçus uniquement par la personne en souffrant ( sifflements ou bourdonnements souvent ).

  • objectifs : dans moins de 5% des cas , ils peuvent aussi être perçu par le médecin. Ils proviennent du son du passage du sang dans les vaisseaux au niveau de la tête et du cou.



Ces perceptions auditives ont toutes sortes de fréquences et sont d'intensité variable.

Les sons perçus sont différents selon les personnes qui les subissent .

  • sifflement

  • bourdonnement

  • tintement

  • pulsations

  • ....



 



Les Acouphènes pulsatiles


Ce sont des sons que l'on entend et qui semblent battre une mesure, ils ressemblent à des battements.

Ils sont très réguliers et on a la sensations qu'ils battent en rythme avec notre pouls.

Il est normal d'avoir la sensation de sentir son cœur battre dans les oreilles après un effort intense. Toutefois, si cette sensation dure, cela signifie qu'ils sont dits pulsatiles.


Ils ne sont pas graves mais il est nécessaire de ne pas les laisser s'installer. Ils peuvent provoquer un inconfort qui est nocif pour la santé mentale ( stress, fatigue, troubles du sommeil, dépression....).

Des solutions existent, cette gêne est guérie dans 80% des cas.

La sophrologie fait partie des outils les plus utilisés et recommandés par les médecins.




Les Acouphènes continus ou permanents


Ils concernent 3,8 millions de personnes, soit un quart des gens souffrant de cette sensation auditive.


Dans 9 cas sur 10, ils sont liés à une perte d'audition.

Ils sont dits permanents car ils apparaissent dans la vie d'une personne, et durent dans le temps.

Par opposition aux manifestations transitoires qui sont consécutives à une écoute prolongée de sons très forts, d'un traumatisme auditif. Dans ce cas là, les acouphènes déclenchés sont temporaires et souvent accompagnés d'une baisse d'audition.



 



☝️ Il arrive qu'ils soient accompagnés d'une perte auditive ( avérée ou non) ou simplement d'une baisse d'audition temporaire.

Étant une gêne, ils contribuent à installer inconfort et stress chez la personne qui en souffre.


Il est important de noter que ces perceptions auditives ne concernent pas uniquement les personnes qui ont une déficience auditive ( que ce soit une perte d'audition partielle ou totale). Elles concernent aussi les personnes n'ayant aucun trouble de l'audition.






 





2 / Causes des acouphènes.



Il peuvent être perçus dans les deux oreilles tout comme ils peuvent ne concerner qu'un seule oreille. Il est aussi possible d'avoir cette perception auditive dans une oreille puis qu'elle se déclenche ensuite dans l'autre...


Une jeune femme tient sa tête dans sa main.
Les causes sont multiples.

Liés le plus souvent à la fatigue et au stress, mais aussi parfois à un traumatisme acoustique ou bien au vieillissement de l'oreille.


La cause la plus courante l'exposition à un bruit très fort, nocif pour l'oreille: concert, festival, travaux.....

Se trouver à proximité des sources de bruits à hauts décibels ( baffles, engins de chantier....) est toxique pour l'oreille.

C'est un traumatisme auditif ( une exposition au bruit qui a pour conséquence d’abîmer l'oreille interne à petit feu, en détruisant les cellules ciliées).

Il est courant d'avoir la sensation d'oreille bouchée, qui s'accompagne de sifflement lorsqu'on sort d'un concert par exemple.


Ce peut être aussi un bouchon de cérumen qui encombre le conduit auditif externe, ou un osselet de l'oreille moyenne qui empêche la transmission du son à travers l'oreille. Les vibrations sonores n'atteignent alors pas le nerf auditif comme elles le devraient.


Parmi les causes on retrouve aussi les otites qui sont aussi susceptibles d'être à l'origine du déclenchement d'acouphènes.

Ils accompagnent aussi parfois une hyperacousie, c'est à dire une hypersensibilité aux bruits de l'environnement extérieur qui sont perçus comme gênants et agressifs.


Dans les cas les plus délicats, ils peuvent liés à l'état de santé : hypertension, troubles hormonaux, maladie de Ménière, diabète, tumeur.....





N'hésitez pas à consulter un médecin généraliste ou un médecin ORL ( oto-rhino-laryngologiste) pour faire le point sur votre santé.





On peut vivre normalement avec des acouphènes, quand on sait les gérer. L'habituation est la meilleure des solutions.




 



3 / Symptômes des acouphènes



Ces perceptions auditives n'ont pas de lien avec l'environnement dans lequel on se trouve, elles peuvent être d'origine physiologique.



Les symptômes peuvent être entre autres :

  • le stress

  • pertes d'équilibre

  • nausées

  • douleur à la mâchoire

  • traumatisme

  • sensation d'oreille bouchée


➡ Les acouphènes ne sont le plus souvent pas accompagnés d'une douleur.

Cependant, dans le cas des pulsatiles, ceux-ci peuvent provoquer une douleur qui rayonne jusque dans les cervicales ou dans la mâchoire. Ce type de gêne a souvent une origine dite vasculaire.


C'est à dire qu'il est possible que la la circulation sanguine qui est autour de l’oreille puisse être ralentie du fait d'un rétrécissement ou un encombrement des artères et ou des veines.

D'autres causes existent, elles sont moins courantes.

C'est pourquoi il est indispensable de consulter un ORL ou un audioprothésiste si celui-ci peut vous recevoir plus rapidement.


Leur impact sur la qualité de vie et les relations sociales sont néanmoins suffisamment important pour être une cause de stress, créer un isolement et un mal être (attention à la dépression).




Notre énergie va là où va notre attention.
Désormais, elle n'ira plus aux acouphènes et on reprendra une vie normale.





 



4 / Acouphènes et stress




Comme tout élément gênant qui vient perturber l'attention et la qualité de vie, ils entraînent s'ils perdurent, une réaction de stress.


N'ayant pas de prise ni de pouvoir sur ces bruits intempestifs qui se déclenchent à tout moment, le sentiment d'impuissance induit, accentue le malaise et le mal être causé.


L'acouphène, en lui même n'est pas dangereux ni grave pour la santé physique.

Il peut l'être pour la santé psychique de la personne qui en souffre. C'est pourquoi il est impératif de trouver une solution pour soulager ce type de trouble et retrouver un confort et une qualité de vie satisfaisante.



🙏 La méditation permet de reprendre le contrôle et d'apprendre "à vivre avec" .

Que l'acouphène soit présent ou non, notre attention n'est plus dirigée sur lui. Cela s'apprend et cela a été prouvé par plusieurs études dont une publiée parle journal Ear and Hearing and Psychotherapy and Psychosomatics.

Selon la recherche menée par le Dr Laurence McKenna de l'University College London Hospitals NHS Foundation Trust (UCLH) et le Dr Liz Marks, du Département de psychologie de l'Université de Bath, il est avéré que la pleine conscience aide à réduire considérablement la portée nocive des acouphènes sur la santé mentale.




 




5 / Quels traitements pour les acouphènes ?




Il est important de retenir que l'on peut vivre normalement avec ces sons intempestifs, quand on sait les gérer.


L'habituation est la meilleure des solutions.


Lors de la consultation d'un médecin ORL, celui-ci déterminera grâce à un examen auditif et aux informations que vous lui donnera quel est le type de perception que vous ressentez ( pulsatile ou non, subjectif, objectif...)




✅ Plusieurs solutions se présentent alors, les plus courantes sont les suivantes:


  • Si la cause est "mécanique" comme due à un bouchon de cérumen, une visite chez l'ORL ( qui le retirera) suffira.

  • Des médicaments peuvent être prescrits si la cause est d'origine physiologique et qu'elle le nécessite.

  • Une intervention peut être recommandée dans le cas des acouphènes pulsatiles ou objectifs.

  • Si la cause est inconnue, une thérapie cognitivo-comportementale pour arriver à

l'habituation peut être mise en place.

Cela signifie un accompagnement de quelques séances en Sophrologie pour acouphènes : à l'aide d'un Protocole de sophrologie :

on apprend à vivre avec l'acouphène et à ne plus en souffrir.

On apprend à ne plus porter d'attention et donc à reprendre une vie normale, à retrouver le sommeil, une vie sociale épanouie et la confiance en soi .



Essayez nos exercices de sophrologie en ligne ainsi que les séances de sophro-relaxation




Trouver un sophrologue spécialiste des acouphènes est possible. Des exercices de sophrologie destinés à améliorer la qualité de vie, rééduquer le cerveau pour moins d’attention .

Se tourner vers un sophrologue spécialiste permettra d'aborder la sophrologie, et de se débarrasser de l'inconfort, du stress et du handicap causé.



Un groupe de personne fait la fête, l'un d'eux ne souffrant plus d'acouphènes.
Retrouver une vie normale sans subir cette sensation auditive anormale.




Grâce à un protocole, la sophrologie permet l'accompagnement et la transmission d'exercices clefs grâce à des cours qui permettront d'oublier ces sons et qui peuvent être un handicap ( supplémentaire dans le cas d'une personne malentendante ou sourde).


Un programme adapté, une pratique régulière sont un véritable atout pour retrouver sérénité et bien être au quotidien.

Il est possible de commencer la sophrologie grâce à des séances gratuites en ligne.


Reprendre confiance en soi, retrouver le plaisir de se joindre à la vie collective, et aborder la vie quotidienne en toute sérénité.


Les outils transmis par la sophrologue permettent de reprendre le dessus sur ces sensations auditives anormales, de se sentir soulagé et de se donner la possibilité de reprendre le contrôle de sa vie.


Se tourner vers un sophrologue spécialiste des acouphènes permettra d'aborder la sophrologie, et de se débarrasser de l'inconfort, du stress et du handicap causé.


Pensez y !




Les réponse aux questions que vous vous posez.


Peut on guérir des acouphènes ?


✅ Les acouphènes ne sont pas une fatalité ni une maladie incurable. Par contre, leurs origines sont divers et variées. Dans certains cas, le retrait d'un bouchon de cérumen, un traitement, une intervention chirurgicale, le port d'appareils auditifs ou la pratique de la relaxation ou de la méditation suffisent à aider à ne plus en souffrir.



Existe t-il un nouveau traitement pour les acouphènes ?


✅ Il existe très certainement une solution ou un traitement pour les acouphènes dont vous ou l'un de vos proches souffre. Le mieux est de consulter un médecin ORL, il sera le plus à même de vous conseiller et de vous prescrire le traitement adéquat pour vous aider à ne plus subir les effets de ces sons intempestifs.

Il existe plusieurs solutions médicales. Il est aussi conseillé un accompagnement en sophrologie afin d'apprendre à gérer les facteurs qui ont tendance à renforcer le stress des acouphènes.



Fatigue et acouphènes sont ils liés ?


✅ Il est avéré que la fatigue nous rend plus réceptifs, de façon exagérée, aux moindres petits stimuli. Le stress et la fatigue contribuent l'effet " fleur de peau". Cet état dans lequel un rien nous énerve ou dans lequel on va se concentrer de façon excessive sur une petite douleur, un bruit.... De la même manière, la fatigue, le stress et l'anxiété vont contribuer à l'effet focus sur les acouphènes alors qu'en pleine forme, sereins et dans d'autres circonstances, nous n'y aurions jamais prêté aucune attention. C'est pour remédier à ces situations que la relaxation est recommandée.



C'est quoi un acouphène , une définition ?


✅ C'est un son perçu par une personne et qui ne provient pas de son environnement extérieur. Personne n'entend ce son. Parfois d'origine circulatoire ( circulation du sang), ou mécanique ( bouchon de cérumen), oui suite à une expérience traumatisante ( concert, sons excessivement forts....) ..... Il est indispensable de consulter un ORL pour faire le point et trouver une solution afin de ne plus ou moins souffrir des acouphènes. L'équilibre et la santé mentale en dépendent.



Qu'est ce qui provoque des acouphènes ?


✅ Les acouphènes sont provoqués par diverses causes :

  • Exposition à un environnement bruyant causant un traumatisme sonore

  • Perte brusque d’audition

  • Surdité évolutive

  • Bouchon de cérumen ou autre corps étranger qui obstrue l'oreille moyenne

  • Otite moyenne chronique

  • Maladies du système nerveux central

  • Tumeur bénigne du conduit auditif

  • Otosclérose (maladie de l’os autour de l’oreille interne)

  • Maladie de Ménière

  • Maladie de l'oreille interne auto-immune

  • Troubles fonctionnels de l’articulation temporo-mandibulaire ou des vertèbres cervicales

  • Infection de l'oreille

  • Maladies cardio-vasculaires

  • ....

Consultez un ORL afin de faire le point sur votre santé et d'avoir un diagnostic précis sur l'origine de ces acouphènes.



Acouphènes et stress, y a t-il un lien ?


✅ Il y a effectivement un lien fort entre les acouphènes et le stress. Lien de causalité qui intervient ou s'ajoute parfois à la fatigue et à l'anxiété.

Le stress n'est à priori pas un facteur déclenchant de l'acouphène. Il est par contre amplificateur du malaise ressenti.




Sources:

- EurekAlert!

Posts récents

Voir tout